Les petits Loups

Accueil » Supports » Konos

Category Archives: Konos

Nos approches pédagogiques

Ici, nous sommes éclectiques ! Nous utilisons différentes approches, pour  :

  • varier les plaisirs,
  • garder un bon rythme de travail toute l’année,
  • diversifier les modes d’apprentissages : en lisant, en écoutant, en touchant, en bougeant…
  • faire appel à tous nos sens, et les développer sans cesse,
  • installer une routine, que l’on prendra plaisir à perturber,
  • accroître notre concentration en découpant la journée en 15 minutes,
  • approfondir les notions en y travaillant pendant des semaines…

Avec Charlotte Mason, nous ne travaillons pas plus de 15 à 20 minutes sur une matière.

Avec FIAR, nous découvrons des classiques de la littérature jeunesse et nous lisons, lisons, lisons…

Avec Konos, nous explorons, bricolons, inventons…

Avec le CNED, nous prenons plaisir à suivre un cours et à remplir de magnifiques cahiers (ça, ce n’est valable que pour Benjamin ! Au lycée, le CNED ne propose pas de cahiers aussi plaisants ;))

Avec les lapbooks, nous découvrons un thème en le réinvestissant avec des découpages, collages, coloriages…

Avec les notebooks, nous partons à la découverte d’une thématique, en apprenant à lire des documents de références, nous visualisons des documentaires, des films, nous cherchons sur des Encyclopédies ou sur des sites spécialisés d’Internet pour rédiger des résumés personnels qui nous permettent de mieux appréhender le thème.

Publicités

Petite introduction à KONOS

Je me suis aperçue que j’avais parlé de Konos sur mon blog sans en présenter les principes… J’ai publié il y a quelques années un article sur le Site d’Arboressences, que je reprends dans ce fichier pdf : Konos.

Nous ne travaillons pas exclusivement avec Konos, cela demande beaucoup d’énergie, d’organisation et de préparation. Mais j’aime préparer quelques thèmes précis de cette manière, c’est tellement plus riche – et que de souvenirs 🙂 !

C’est aussi une méthode réellement adaptée aux familles – puisque chacun a son niveau travaille sur le même sujet, sans être limité dans sa progression.

Konos

Afin de décorer notre salle de classe, nous avons installé la frise chronologique de Konos.

Et y avons placé Cléopâtre, la seule que nous ayons vu jusqu’à présent, lorsque nous avons commencé l’Afrique.

Ce matin, Corentin faisait son français EAD, et en voyant les devoirs, il me dit : « Cela fait un mois qu’on voit la même chose, je sais tout ça ! »

Depuis un mois, je ne lui fais plus faire les leçons, nous remplissons directement les devoirs. Mais, même ceux-ci rabachent toujours la même chose. Il a bientôt fini le cours prévu pour la quatrième année (plus que 2 semaines), nous allons enchaîner sur la cinquième. J’hésite à me libérer des cours par correspondance pour le français, mais cela est sûrement du au fait que je ne me suis pas encore moi-même « déscolarisée » !!

Pour satisfaire Robin et Corentin, et me faire pardonner le français scolaire, nous reprenons donc Konos- Africa !

La méthode Konos – History of the world

Je suis bien obligée de constater aujourd’hui que l’utilisation de cette méthode pour Sébastien est un véritable échec.

(suite…)

Sur le thème de l’Egypte antique…

Bon, forcément, nous y sommes encore à fond. Pour être encore plus dans l’ambiance, nous avons aussi nos jeux de société :

(suite…)

Ajouts autour d’un thème

Après avoir réalisé notre carte de l’afrique, nous avons parlé des déserts, puis de l’Egypte… Et nous y sommes depuis plus de 10 jours, car il y a beaucoup à en dire, que les questions fusent de toutes parts… Même Konos Africa ne contient pas assez d’activités sur l’Egypte ancienne pour rassasier cette soif de connaissances (il y a des thèmes, qui, décidément, sont particulièrement adorés !!).

(suite…)

Konos, le commencement

Ce lundi, nous avons officiellement commencé Konos Africa avec les deux plus jeunes. Première étape, réaliser la carte vierge. Chacun a fait son côté : premier et deuxième tracé sur papier calque, puis sur feuille blanche, et enfin les contours au feutre noir et gris.

(suite…)