Publié dans Méthode IEF, Montessori, Vivre autrement

L’éducation de l’homme conscient

Je viens de finir la lecture d’un livre d’Hélène de Lubienska de Lenval, fidèle disciple de Maria Montessori. Si certains de ses propos ne me parlent guère, d’autres, au contraire, me confortent dans mes choix éducatifs 😉 !

Petit extrait : « Car l’homme est ainsi fait qu’il ne se nourrit pas seulement de matière, mais de contentement. Dans la vie intellectuelle de l’enfant, il se produit quelque chose d’analogue : le bourrage de crâne amène le dégoût, qu’on appelle paresse, des contorsions, qu’on appelle frivolités, dissipation, nervosité ou encore des évasions dans le domaine imaginaire, inattention, rêveries, mensonges. Privé d’activité spontanée, d’effort délibérément choisi, de contact direct avec les phénomènes qui l’entourent, soumis à un flot continu de paroles dont l’adulte le submerge, l’enfant, selon les cas, se butte, se défend ou bien s’évade. »

« Transformer l’aspiration inconscience en conscience claire : fournir les occasions de rencontre avec les faits du monde sensible et du monde de la pensée, tel est le rôle de l’éducateur qui veut conduire l’enfant jusqu’au plein épanouissment de son être physique, intellectuel et spirituel. »

Publicité
Publié dans Benjamin, Méthode IEF, Montessori

Du matériel Montessori

Lorsque notre commande de matériel Montessori est arrivée, Benjamin jouait dehors avec un de ses frères. J’ai eu le temps de déballer avec Corentin, qui a bien sûr tester l’intégralité du matériel – pour s’assurer que Benjamin ne risquait rien, que tout était en parfait état, et surtout, pour son plus grand plaisir 🙂

J’ai mis à la disposition de Benjamin : la tour rose, les blocs de cylindres, et des encastrements géométriques. Plus tard, je lui proposerai les puzzles de botanique et les cubes du binôme et de la puissance de 2.

En arrivant dans la salle de classe, Benjamin s’est arrêté devant la tour rose, a ouvert les bras et a eu une énorme mimique d’étonnement festif, mais il ne l’a pas touchée ! Il a regardé les blocs de cylindres et s’est assis auprès d’eux, me demandant visiblement l’autorisation d’en prendre un.

Je lui ai rappelé qu’il devait prendre un tapis pour travailler, ce qu’il a fait très rapidement. Il s’est apporté un bloc de cylindre, l’a posé au milieu et a commencé à explorer. Il en a pris un au hasard, et a été très étonné parce qu’il s’agissait de celui dont la longueur diminue en fonction de l’augmentation du diamètre. En sortant le gros diamètre, il s’attendait visiblement à trouver un poids plus lourd… Il a alors sorti tous les autres en s’étonnant de plus belle. Puis, les a replacés presque sans tatônnement…

Il a rangé le premier, de lui-même et en a pris un autre, qu’il a réalisé sans aucun souci. Et ainsi de suite jusqu’au 4e. Je le laisse jouer/travailler avec les blocs librement pendant une semaine, puis je lui proposerai les variantes 🙂

Ce n’est qu’en soirée qu’ il s’est enfin tourné vers la tour rose. Sans un mot de ma part, il a pris les cubes un à un, les a déposés sur le tapis, puis les a remontés selon son envie… pas très orthodoxe, mais bien amusant !!

Ce matin, je lui ai aussi proposé de classer les cubes en 3D sur des cartes en 2D. Ce qui l’a beaucoup amusé aussi.

  
Publié dans Méthode IEF, Montessori

Le point sur ce début d’année

Depuis septembre, j’ai l’impression d’avoir encore beaucoup modifié notre façon d’aborder les apprentissages 😉 Pour Robin et Corentin, le français et les maths restent les piliers. Enseignés chaque jour le matin, ils sont la trame de l’enseignement. Il y a eu un flottement au niveau des maths, mais j’utilise maintenant avec succès MEP, Grade 7 et cette méthode a énormément de succès.

Pour Robin, en français, il continue avec EAD. Il termine sa 6e (plus que deux semaines !). Nous passerons aux cours suivants, toujours chez EAD. Pour Corentin, c’est plus éclectique : plusieurs cahiers en rédaction, grammaire, lecture. Cela lui convient mieux – Comme il s’agit souvent de résumés de cours, il n’a pas l’impression de revoir toujours les mêmes notions ;).

L’après-midi est réservé aux autres matières. Pour le moment, nous sommes en plein Montessori, avec les deux grandes leçons sur la Terre et l’Univers et l’apparition de la vie. Hier, nous avons survolé la géomorphologie de notre planète. Ils ont réalisé des reliefs en pâte à modeler… et c’est effectivement très satisfaisant pour eux comme pour moi, même si le travail de préparation est vraiment très important !

Heureusement, nous sommes deux à travailler sur ces mêmes sujets, et pouvons nous échanger les supports au fur et à mesure de leur réalisation. Tous ces documents sont librement téléchargeables sur Arboressences.

Sébastien continue de travailler intensivement en français, dans l’optique de l’examen. J’ai repris aussi un cours de mathématique chez EAD, qui lui convient parfaitement. Ouf 😉 ! La grande question maintenant reste la préparation de l’examen final en sciences (physique-chimie et SVT), qui aura lieu au printemps 2009. Je cherche activement des supports compréhensibles, comme chez EAD. J’ai bon espoir 😉

Publié dans Méthode IEF, Montessori

L’histoire de l’apparition de la vie

Maintenant que j’ai redécouvert la méthode Montessori, je cherche inlassablement des informations pour le primaire et secondaire.

J’ai déjà traduit l’histoire de l’apparition de la vie, et nous avons enchainé avec tout un tas d’activités, qui se poursuivent encore cette semaine. Vous trouverez tout le détail sur Arboressences, dans Apparition de la vie.

C’est vraiment un grand plaisir que d’apprendre (et de guider, pour ne pas dire enseigner) de cette manière. Cela ressemble étrangement à des « unit study » à la Konos, et c’est véritablement ce qui me plait dans cette méthode, et ce qui fait aussi que les enfants en redemandent.

Encore une fois, le seul point d’achoppement, c’est le temps de préparation, puisqu’il n’existe rien (ou si peu) pour les francophones :(.

Je rêve d’un monde… où les ressources seraient gratuites, disponibles, dans notre langue maternelle… Où chacun pourraient puiser selon son envie, et partager ses propres créations. 😉