Les petits Loups

Accueil » Pédagogie

Category Archives: Pédagogie

Les workboxes sont de retour…

Après les avoir laissées de côté puisque Benjamin suivait les cours du CNED, les voici de retour pour ce début d’année. Ce système d’organisation, qui réclame un peu de planification en amont, présente de multiples avantages :

  • Explicite : l’enfant sait exactement ce qu’il a à faire – il peut parfaitement parcourir les boites le matin pour savoir ce qu’il aura à réaliser en cours de journée.
  • Favorise l’autonomie : certaines activités, comme la lecture, les jeux mathématiques ou les heures du code se font en autonomie, et Maman peut travailler de son côté !
  • Reposant : Le parent n’a pas à inventer en cours de journée quelle sera la prochaine activité. Tout est prévu et préparé la veille – le matériel nécessaire est placé directement dans la box (autant que faire se peut !).
  • Polyvalent : ce système est utilisable pour tout type d’activités, méthodes, programmes, cours… Ici, nous l’utilisons à la manière de Charlotte Mason, en proposant des activités variées assez courtes, ne ciblant qu’une notion, quelquefois dans la même discipline, mais avec des supports différents.
  • Favorise le calme : les boxes créent un environnement d’apprentissage structuré qui donne une atmosphère propice au travail.
  • Motivant : l’enfant sait qu’une fois qu’il aura fini ses boîtes, il sera libre de son temps. Les temps morts sont moindres, l’enfant s’auto-motive pour « finir » plus vite.
  • Sentiment d’accomplissement : lorsque la journée est finie, que l’on range toutes les activités réalisées à leur place, l’enfant se rend compte de sa progression.
  • Variété : le système des boites permet de redécouvrir du matériel que l’on avait oublié au fond d’un placard ! Et l’enfant est ravi de le retrouver ou de le découvrir pour la première fois. C’est facile de glisser dans une boite… un Lexidata et deux fiches ou un coffret véritech et son livret ou une fiche Attrimaths…

Benjamin aime savoir où il en est, ce qui lui reste à faire. Il me propose des matières à travailler plus (même si le terme matière est un peu réducteur, puisque nous travaillons plutôt par projets qui mêlent les disciplines). Le système des workboxes lui apporte une certaine tranquillité d’esprit – il sait qu’il y aura forcément des maths et du français, mais je l’invite à me proposer ses propres choix d’apprentissage.

Concrètement, qu’y mets-je ?

  1. Un livre de lecture (20 minutes) – cela peut-être un roman, un texte tiré d’un manuel suivi de quelques questions orales, un ouvrage documentaire…
  2. Des maths : manuel de Singapour, Cuisenaire, Attrimaths, Unifix, blocs logiques, ou Khan academy,
  3. Une énigme, parce que c’est l’fun !
  4. Un texte en anglais, à lire, à écouter…
  5. Une activité artistique (dessin, peinture, musique, art plastique, sculpture, bricolage…)
  6. Des sciences : expérience, sortie nature, lapnote à compléter…
  7. De la géographie : nous avons officiellement débuté le curriculum d’Ellen McHenry – l’Art de cartographier le monde.
  8. De l’Histoire : un documentaire en vidéo, une frise à compléter, un texte à découvrir, un lapbook à réaliser, une scène à jouer en costume…

 

Publicités

Des racines à la cime

Aux éditions Amaterra, Des racines à la cime, illustré par Gaëlle Lasne, est un enchantement pour les yeux. Mais pas que…

(suite…)

L’Histoire au cœur de nos apprentissages

MuralHistoireVous arrive-t-il de vous demander ce que l’Homme fait sur Terre ? Pourquoi la France est-elle devenue hexagone ? Pourquoi tant de cultures coexistent sur notre planète ? Ces questions, les enfants se les posent aussi !

(suite…)

Fans de maths

math-152688_960_720

Depuis plus de 11 ans, les maths sont au cœur de nos apprentissages. Mes quatre garçons ont plus ou moins apprécié cette matière, mais chacun y a trouvé des défis et le plaisir de jouer avec les chiffres ou les formes, à un moment ou à un autre de son instruction en famille. (suite…)

Nos approches pédagogiques

Ici, nous sommes éclectiques ! Nous utilisons différentes approches, pour  :

  • varier les plaisirs,
  • garder un bon rythme de travail toute l’année,
  • diversifier les modes d’apprentissages : en lisant, en écoutant, en touchant, en bougeant…
  • faire appel à tous nos sens, et les développer sans cesse,
  • installer une routine, que l’on prendra plaisir à perturber,
  • accroître notre concentration en découpant la journée en 15 minutes,
  • approfondir les notions en y travaillant pendant des semaines…

Avec Charlotte Mason, nous ne travaillons pas plus de 15 à 20 minutes sur une matière.

Avec FIAR, nous découvrons des classiques de la littérature jeunesse et nous lisons, lisons, lisons…

Avec Konos, nous explorons, bricolons, inventons…

Avec le CNED, nous prenons plaisir à suivre un cours et à remplir de magnifiques cahiers (ça, ce n’est valable que pour Benjamin ! Au lycée, le CNED ne propose pas de cahiers aussi plaisants ;))

Avec les lapbooks, nous découvrons un thème en le réinvestissant avec des découpages, collages, coloriages…

Avec les notebooks, nous partons à la découverte d’une thématique, en apprenant à lire des documents de références, nous visualisons des documentaires, des films, nous cherchons sur des Encyclopédies ou sur des sites spécialisés d’Internet pour rédiger des résumés personnels qui nous permettent de mieux appréhender le thème.

Workboxes pour Benjamin

Dès le premier juillet, les workboxes ont repris du service : au nombre de 8, elles contiennent une activité à réaliser en autonomie.

Ce système d’organisation poursuit 7 objectifs :

  1. Structurer son travail
  2. Poser les fondations d’une auto-discipline
  3. Présenter le travail à réaliser : clairement et visuellement
  4. Présenter logiquement les objectifs à atteindre
  5. Utiliser des supports variés, intéressants et ludiques
  6. Répéter, répéter, répéter…
  7. Amener vers plus d’autonomie

Voici une liste non exhaustive des activités possibles :

  • Véritech
  • Attrimaths
  • Réglettes Cuisenaire
  • Pâte à modeler
  • Lexidata
  • Coloriage
  • Légo (avec plan à suivre ou non)
  • Activités de tris
  • Atelier Tampons
  • Atelier Peinture
  • Puzzle
  • Découpage
  • Collage
  • Tressage
  • Perles
  • Jeux de logiques en solitaire
  • Matériel Montesori…
  • Fiches imprimées…

Et quelques photos :

8 boîtes

Tableau de travail

Le silence

Chaque année, il semble que des études démontrent de nouveau ce que Montessori préconisait dès 1907 dans sa « casa di bambini ». Les bavardages, le bruit de fond « parasite » la mémoire à court terme et détériore ainsi les conditions d’apprentissage de l’enfant.

La leçon de silence a une place centrale dans la pédagogie Montessori. Après les exercices de marche sur la ligne, les enfants s’assoient en tailleur (le buste est bien dégagé, le bas du corps est bien posé sur le sol, la respiration s’en trouve facilitée – cette position est utilisée depuis des siècles par de nombreuses philosophies orientales). Le but est d’obtenir un silence total : pas de mouvements bruyants, une respiration douce… Puis, la maîtresse appelle doucement chaque enfant, qui se lève et retourne à ses activités, toujours dans le silence.

Cette pratique quotidienne (voire bi ou tri quotidienne) favorise l’attention, et la concentration. On peut la rapprocher de la méditation : il s’agit pour l’enfant de maitriser son corps, puis plus tard, de contrôler ses pensées.