Les petits Loups

Accueil » Jeux de société

Category Archives: Jeux de société

Dino Park

Les dinosaures, ça plait bien aux petits gars (remarquez, sa couleur préférée est le rose, et il s’éclate en regardant Dora l’exploratrice !). Mais bon, il aime aussi les dinosaures…

DinoPark1

C’est un jeu qu’il a reçu pour ses 5 ans : le but est de capturer un maximum de dinosaures, à l’aide de différents outils présents sur les dés et la carte des dinos. Des règles simples, un joli matériel, et le décompte des points, pas forcément évident à 5 ans, mais bien plus à 7, puisque c’est l’âge conseillé pour le jeu.

Franchement, il est tout à fait jouable dès 5 ans, pour peu que l’enfant sache déjà bien suivre une règle lancer des dés, apparier des images.

Un autre petit jeu agréable, toujours de Reiner Knizia, aux éditions Piatnick.

DinoPark2

L’âge de pierre

Un coup de cœur pour ce jeu que nous venons de recevoir. Je ne m’étendrai pas sur les règles, des tas de gens en parlent bien mieux que moi sur les nombreux sites spécialisés, notamment Tric Trac. Mais je vous livre ici tous les « plus » de ce jeux :

  • des règles limpides, qui tiennent en quatre pages (pour un « gros jeu », c’est un vrai plaisir)
  • un plateau de jeu magnifiquement illustré, du matériel de qualité
  • une thématique peu utilisée : la préhistoire
  • des tours rapides : un choix d’actions assez important tout en restant facilement gérable
  • un superbe gobelet en cuir cousu « mode préhistoire » pour lancer les dés
  • plusieurs stratégies pour gagner
  • un temps de partie relativement court, même avec l’apprentissage des règles : 90 minutes, avec trois joueurs.

 

En fin de partie...

En fin de partie…

 

La canicule nous a amené son lot d’orages : il valait mieux ne pas se connecter aujourd’hui en Normandie. L’age de pierre a été notre dépaysement de début d’après-midi, avec la lumière allumée et les torrents d’eau qui frappaient nos fenêtres…

Kang-a-Roo

Bon, moi, mon rêve, c’est aller vivre en Australie. Alors quand je tombe sur un jeu qui propose 11 figurines de kangourou de couleurs différentes, je n’y résiste pas. Ben a donc reçu ce jeu pour ses 5 ans.

Kangaroo1

Le but est de posséder le plus grand nombre de kangourous. Au début de la partie, chacun reçoit 5 cartes représentant un kangourou coloré. En jouant une carte, on s’approprie le kangourou de ladite couleur, à moins que le propriétaire puisse jouer une carte de cette même couleur.

Les parties sont rapides, les figurines sont mignonnes et agréables à manipuler. On n’aime pas qu’un joueur nous vole un de nos kangourous, mais on aime bien élargir notre cheptel !

Règles ultra simples, hasard avec les cartes et stratégie minime lorsqu’il s’agit de défendre son kangourou. Un jeu d’un grand maître, Reiner Knizia – édité par Piatnik.

Kangaroo2

Deco Tress

Je jouais déjà à ce jeu en maternelle : c’est donc un « classique » de la construction que Ben découvre aujourd’hui. Nous suivons le livre de présentation pas à pas, apprenant à connecter les 450 « chevilles » de 7 façons différentes. Une de ses réalisations :

DecoTressMaison

Le mur du fond est plus long que la façade et il n’avait pas assez de chevilles jaunes pour terminer les murs… Ils sont donc devenus verts à la fin… Mais bon, on reconnaît aisément une maison.

Après deux mois de manipulation, Ben réussit à détacher les chevilles sans recourir à ses dents, ses pieds, des grimaces ou des « han » de bûcheron ! J’en conclus qu’il s’est musclé les doigts  : mais quand il s’agit de défaire une maison entière, nos extrémités chauffent rapidement !

DecoTress

Deco Tress, chez Djeco

Camelot Jr

Benjamin a adoré découvrir les grosses pièces en bois de Camelot Junior.

Première étape : Chaque défi comprend une étape de placement. Il faut alors s’assurer de prendre un bon départ en positionnant correctement les pièces sur le socle en bois. Dans le vas contraire, impossible de réaliser le défi proposé.

Deuxième étape : Il s’agit de permettre au chevalier de rejoindre la princesse, en plaçant judicieusement les pièces proposées en ajout.

Camelot Jr

 

Benjamin a réalisé seul les 12 premiers défis, d’une traite. Il a même scénarisé chacun d’eux. Le chevalier ne se contente pas de rejoindre la princesse, il lui fait aussi un bisou ;).

C’est un jeu qu’il déballe souvent. Il refait avec plaisir les premiers défis et continue son petit bonhomme de chemin dans la difficulté des suivants.

Le matériel est très agréable à manipuler, en bois plein.

Une critique sur Ici, on joue.

 

 

Hop ! Hop ! Hop !

Benjamin adore ce jeu coopératif : le matériel est superbe, très solide, en bois et carton, les illustrations sont douces à l’oeil.

 

 

Hop Hop Hop ! de Djeco

 

 

Le but du jeu est de faire rentrer la bergère, les moutons et le chien dans la bergerie, avant que le pont ne s’écroule sous le souffle du vent.

A son tour, on lance le dé, qui permet :

  • de faire avancer un personnage de la montagne vers la campagne,
  • de faire avancer un personnage de la campagne vers le pont,
  • de faire avancer un personnage du pont vers la bergerie,
  • de faire avancer deux personnages,
  • de faire avancer un personnage,
  • de faire souffler le vent !

 

Ben adore dramatiser avec le vent et remue puissament sa baguette comme un magicien avant de faire « sauter » un pilier du pont. 🙂

Jeu conseillé de 4 à 8 ans.

Le verger – jeu de cartes

Il y a un peu plus de 15 ans, nous avons acquis notre premier jeu Haba, pour Sébastien, alors âgé de 3 ans : le verger.

Le Verger - jeu coopératif

 

Il est encore en bon état, même si la boite nous a suivis dans une dizaine de déménagements, dont 2 à travers l’Océan Atlantique… Ce jeu a été surutilisé, et l’est désormais avec Benjamin. Pas une semaine sans qu’il sorte de la boîte.

 

Et les soldes m’ont permis d’acquérir le jeu de cartes du verger. Sur le même principe, il est quand même moins encombrant lorsque l’on part en voyage.

 

Le jeu de cartes du verger