Les petits Loups

Accueil » Benjamin » Les workboxes sont de retour…

Les workboxes sont de retour…

Archives

Catégories

Rejoignez 133 autres abonnés

Après les avoir laissées de côté puisque Benjamin suivait les cours du CNED, les voici de retour pour ce début d’année. Ce système d’organisation, qui réclame un peu de planification en amont, présente de multiples avantages :

  • Explicite : l’enfant sait exactement ce qu’il a à faire – il peut parfaitement parcourir les boites le matin pour savoir ce qu’il aura à réaliser en cours de journée.
  • Favorise l’autonomie : certaines activités, comme la lecture, les jeux mathématiques ou les heures du code se font en autonomie, et Maman peut travailler de son côté !
  • Reposant : Le parent n’a pas à inventer en cours de journée quelle sera la prochaine activité. Tout est prévu et préparé la veille – le matériel nécessaire est placé directement dans la box (autant que faire se peut !).
  • Polyvalent : ce système est utilisable pour tout type d’activités, méthodes, programmes, cours… Ici, nous l’utilisons à la manière de Charlotte Mason, en proposant des activités variées assez courtes, ne ciblant qu’une notion, quelquefois dans la même discipline, mais avec des supports différents.
  • Favorise le calme : les boxes créent un environnement d’apprentissage structuré qui donne une atmosphère propice au travail.
  • Motivant : l’enfant sait qu’une fois qu’il aura fini ses boîtes, il sera libre de son temps. Les temps morts sont moindres, l’enfant s’auto-motive pour « finir » plus vite.
  • Sentiment d’accomplissement : lorsque la journée est finie, que l’on range toutes les activités réalisées à leur place, l’enfant se rend compte de sa progression.
  • Variété : le système des boites permet de redécouvrir du matériel que l’on avait oublié au fond d’un placard ! Et l’enfant est ravi de le retrouver ou de le découvrir pour la première fois. C’est facile de glisser dans une boite… un Lexidata et deux fiches ou un coffret véritech et son livret ou une fiche Attrimaths…

Benjamin aime savoir où il en est, ce qui lui reste à faire. Il me propose des matières à travailler plus (même si le terme matière est un peu réducteur, puisque nous travaillons plutôt par projets qui mêlent les disciplines). Le système des workboxes lui apporte une certaine tranquillité d’esprit – il sait qu’il y aura forcément des maths et du français, mais je l’invite à me proposer ses propres choix d’apprentissage.

Concrètement, qu’y mets-je ?

  1. Un livre de lecture (20 minutes) – cela peut-être un roman, un texte tiré d’un manuel suivi de quelques questions orales, un ouvrage documentaire…
  2. Des maths : manuel de Singapour, Cuisenaire, Attrimaths, Unifix, blocs logiques, ou Khan academy,
  3. Une énigme, parce que c’est l’fun !
  4. Un texte en anglais, à lire, à écouter…
  5. Une activité artistique (dessin, peinture, musique, art plastique, sculpture, bricolage…)
  6. Des sciences : expérience, sortie nature, lapnote à compléter…
  7. De la géographie : nous avons officiellement débuté le curriculum d’Ellen McHenry – l’Art de cartographier le monde.
  8. De l’Histoire : un documentaire en vidéo, une frise à compléter, un texte à découvrir, un lapbook à réaliser, une scène à jouer en costume…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :